Si vous envoyez ces 9 Messages à votre ex, vous ne vous remettrez JAMAIS ensemble

Si vous êtes tentée par l’idée de reprendre contact, évitez TOUT ce qui suit.

Les ruptures peuvent être à l’origine d’un état de folie temporaire dont les gens n’ont pas conscience ou dont ils ne prennent conscience que trop tard.

Soit ils sont complètement aveuglés par leur ex, soit ils se sont montrés sous un jour tellement pathétique qu’il n’y a plus de retour en arrière possible.

Et c’est pour ces raisons qu’écrire à votre ex revient toujours à entrer en terrain miné.

Que vous souhaitiez vous remettre avec lui ou non – voici 9 des pires messages que l’on peut envoyer à son ex :

1. Parler de votre désespoir suite à votre rupture.

Votre chagrin ne doit JAMAIS transparaître dans les messages que vous envoyez à votre ex.

Attendez-vous à ce que ces messages ne restent pas privés.

Et comprenez qu’il trouvera la question du « POURQUOI ??? » quelque peu bizarre.

Qu’est-il censé répondre ? « Parce que tu ne me plais pas et que j’ai vraiment envie de sortir avec Anne, ma professeure de tennis » ou « mon Dieu, tu es sûre que ça va ? »

Il vous faut accepter ce qu’il ressent sur le moment.

Ne commencez pas une conversation en donnant l’impression que vous êtes dans l’attente d’une critique constructive, parce qu’est-ce vraiment le cas ? Ou êtes-vous plutôt dans l’optique de partager votre chagrin ? Je suis prête à parier que l’on est plus proche de la deuxième option.

2. Écrire un message d’apparence quelconque … Quand vous SAVEZ qu’il ne l’est vraiment PAS.

Salut … Comment ça va ?

Vous voulez vous remettre ensemble ? Vous vous demandez sincèrement comment il va ?

Vous vous ennuyez ?

Quel est votre plan ?

Que votre ex ait envie d’avoir de vos nouvelles ou pas, lui envoyer un simple « salut » vous donne plutôt l’air d’être faible et de ne pas être sûre de vous.

Je comprends bien – la plupart des gens envoient un simple « salut » parce que leur ex leur manque, mais cela ne rend pas le message plus lisible ou moins perturbant pour le destinataire de celui-ci.

3. Lui écrire un « tu me manques » déplacé.

Si vous souhaitez réellement vous remettre avec lui, vous devez lui montrer qu’il vous manque via des actes concrets et répétés.

Un simple « tu me manques » n’est qu’une version édulcorée du « salut » évoqué précédemment.

S’il n’est pas prêt à l’entendre ou s’il ne partage pas les mêmes sentiments que vous, lui dire qu’il vous manque revient à mettre toutes vos cartes sur table.

Si vous voulez vraiment le récupérer, il vous faut raviver tous les sentiments agréables qui vous unissaient.

Si vous ne voulez pas le récupérer, pourquoi jouer avec ses sentiments ?

N’envenimez pas les choses !

Quoi qu’il en soit, lui dire qu’il vous manque sonne comme un appel à l’aide, qui s’avère rarement efficace.

4. Faire transparaître votre jalousie de sa nouvelle idylle.

Si jamais vous découvriez qu’il sort avec quelqu’un d’autre, mieux vaut ne pas en parler.

N’en parlez dans aucun cas et d’aucune manière. Pas de :

« Eh bien, tu es VITE passé à autre chose. »

« J’espère que Lucie te rend heureux. »

« Félicitations. »

« Au fait, Lucie est une vraie salope. »

« Comment as-tu pu sortir avec mon ancienne professeure d’histoire ? »

« Tu ne seras jamais aussi heureux avec elle que tu ne l’étais avec moi. »

Ces messages sonnent inappropriés et amers : ils semblent venir d’une personne un peu dérangée.

Si vous découvrez que votre ex sort avec quelqu’un d’autre, rendrez-vous service (et à lui par la même occasion) et laissez-le tranquille.

Ce n’est peut-être qu’une relation de transition (ou pas) et rien de ce que vous direz ne pourra le faire changer d’avis (dans un sens comme dans l’autre).

5. Afficher votre bonheur post-rupture.

Cela revient à essayer de le rendre jaloux et c’est là-aussi un TERRAIN GLISSANT.

Vos intentions sont évidentes – même si vous pensez le contraire.

Si vous vous fichiez de ce qu’il fait ou de ce qu’il pense, vous n’éprouveriez pas le besoin de lui dire à quel point VOUS ALLEZ BIEN … N’est-ce pas ?

6. Écrire plus d’un message d’affilé.

C’est le pire.

Si vous décidez d’écrire, assurez-vous de toujours lui donner le temps de répondre à votre message et ne lancez JAMAIS d’accusations – qu’il vous réponde ou non.

En faisant cela, vous aurez l’air désespérée et honnêtement, avec un ex, le mieux est toujours l’ennemi du bien.

7. Vous plaindre parce qu’il ne vous répond pas de suite.

Qu’il vous parle ou non – le blâmer pour sa manière de communiquer avec vous ne lui donnera PAS envie d’en faire plus.

Après une rupture, votre ex ne vous doit rien.

Et cela est vrai, que vous ayez rompu avec lui ou que ce soit le contraire.

C’est pourquoi, il vous faut penser « positif » dans toutes vos communications avec lui. Si vous le blâmez de quoi que ce soit, il continuera à vous associer à des sensations négatives.

Le simple fait de voir votre nom apparaître sur son écran est DÉJÀ anxiogène !

Ne faites et ne dites rien qui puisse empirer les choses.

Mais avant de faire quoi que ce soit, essayez de passer un peu de temps sans avoir de contact.

8. Essayer de LE rendre jaloux.

Ici on entend, mais pas uniquement, le fait d’essayer de le rendre jaloux ou honteux, mais aussi de le pousser à se sentir coupable. Toute chose qui a pour objectif de provoquer tel ou tel sentiment est à bannir.

Souvenez-vous que faire en sorte qu’il se sente mal à cause de votre rupture n’apportera jamais rien de bon et ne lui donnera jamais envie de vous répondre.

La culpabilité et la honte ne sont pas deux sentiments tellement séduisants.

9. Toutes les choses que vous n’aimeriez pas voir en couverture du Monde.

Si ce que vous vous apprêtez à écrire pourrait avoir l’air pathétique et irrationnel publiquement, ne l’envoyez pas, même dans le cadre de la sphère privée.

Bien-sûr, dans un couple, certaines choses sont supposées rester privées mais après une rupture, les jeux sont faits.

Si vous avez un doute, n’envoyez pas votre message !

Articles recommandés