Pourquoi la fille qui vous donnera une seconde chance est plus forte que quiconque sur cette planète

Parce qu’elle vous aime encore.

Si elle vous donne une seconde chance, c’est probablement parce que vous avez déjà usé de la première.

C’est probablement parce que vous lui avez fait du mal, lui avez brisé le cœur et l’avez fait douter d’elle-même.

Ce que je peux vous dire à propos d’elle, c’est que malgré ses larmes et ses nuits blanches, alors que vous hantiez ses pensées jusqu’à la faire ployer, elle vous a quand même aimé.

Elle vous a aimé malgré toutes les disputes où elle partait en pleurs, sans que jamais vous ne la suiviez.

Elle vous a aimé lorsqu’elle vous a vu tomber amoureux d’elle et elle a espéré de toutes ses forces que ça ne s’arrêterait jamais.

Elle vous a aimé quand tout s’est effondré et qu’elle a été brisée.

Elle vous a même aimé quand vous l’avez quitté en jurant que c’était fini et que vous ne reviendriez jamais.

Pendant longtemps, elle a cru qu’elle ne s’en remettrait jamais. Elle a tenu du mieux qu’elle le pouvait, mais vous lui manquiez quand même.

Mais la vie finit toujours par reprendre son cours. Et les nuits passées à pleurer sur le sol de la salle de bains ont été remplacées par cette seule sensation de manquer de vous.

Parce qu’elle sait que nous faisons tous des erreurs.

Elle est passé à autre chose, elle a rencontré d’autres personnes et même en guérissant, elle pensait encore à vous. Elle comparait tout le monde à vous. Mais elle refusé de ruminer le passé et de se cramponner à un amour perdu et douloureux.

Mais un jour, ça vous a frappé. Elle vous manquait. Et vous la recherchiez en chacune des personnes que vous rencontriez ; incapable de la retrouver parmi elles.

C’était à votre tour de vous retourner dans votre lit et de ressasser cette séparation pour laquelle elle devait vous détester.

Mais elle ne vous détestait pas. C’est bien sa particularité, même dans votre méchanceté, dans votre aigreur, elle vous aime, pour toutes les belles choses que vous avez apportées dans sa vie. Elle vous acceptait, ainsi que vos défauts … Comme s’ils n’étaient pas grand-chose.

Elle vous aimait encore, mais vous ne méritiez plus son amour inconditionnel.

Les semaines pendant lesquelles vous écriviez des messages pour les supprimer ensuite sont devenues des mois. Vous vouliez les envoyer mais vous aviez peur. Peur qu’elle soit passée à autre chose. Peur qu’elle ait réalisé qu’elle méritait mieux. Peur qu’elle ne vous aime plus.

Mais un jour, vous avez fini par appuyer sur « envoyer ».

Et je peux exactement vous dire ce qu’elle a ressenti en voyant votre nom s’afficher sur son écran. Un choc. L’incrédulité. La peur.

Elle avait tellement avancé et honnêtement, elle ne pensait pas que vous reviendriez. Mais vous étiez là, après tout ce temps.

Parce qu’elle a suivi son cœur et non pas sa raison.

Et tout le monde a remis en question son choix de vous ouvrir à nouveau la porte.

Ils ne voulaient pas qu’elle souffre à nouveau. Ce sont eux qui avaient dû réparer les dégâts après votre départ. Ce sont eux qui ont dû sécher ses larmes. Ils ne voulaient pas que la même flamme la brûle deux fois.

Mais elle n’a rien écouté. C’est comme ça avec les filles comme elle, tous ses choix viennent du cœur et elle suit ce dernier, aussi effrayant que ça puisse être.

Les conversations cordiales et les discussions sur la pluie et le beau temps se sont rapidement transformées en projets.

Et c’est lorsqu’elle s’est approchée de vous, que vous avez réalisé à quel point elle était belle. Mais au-delà de ça, il y avait quelque chose de nouveau en cette fille. Il y avait une force que vous n’aviez jamais vue en elle. Elle ne parlait pas du passé et ne vous demandait pas pourquoi vous étiez revenu, elle vous a simplement accueilli à bras ouverts, avec ce même grand cœur que vous aviez pourtant brisé.

La conversation était simple. Tout était si simple avec elle.

Parce qu’elle s’était débarrassée de la douleur.

Mais derrière sa force et sa beauté, son sourire cachait autre chose. La peur. Le doute. La douleur. Elle ne savait pas pourquoi vous étiez revenu, mais elle avait été obligée d’afficher ce masque de courage et de s’efforcer d’oublier.

Et vous avez réalisé que cette fille que vous pensiez faible parce que pleurant lors des séparations, cette fille envoyant trop de messages et vous appelant dès qu’elle avait bu, suppliant pour une autre chance était tout sauf désespérée. Elle était tout le contraire.

Et puis, elle s’est assise en face de vous et ça a été comme si elle pouvait lire en vous.

Vous avez compris que la seule chose qui avait changé en elle, c’est qu’elle avait réalisé qu’elle n’avait pas besoin de vous. Cette fille avait appris comment ne compter que sur elle-même.

Il n’y a rien de plus beau qu’une personne prenant conscience de sa force et de sa valeur.

Vous avez compris que vous ne la méritiez pas, mais à partir de ce moment précis, vous alliez tout faire pour lui prouver le contraire.

Un « je t’aime » est rapidement sorti de sa bouche, aussi facilement qu’avant.

Et vous avez réalisé que vous l’aimiez aussi. Mais surtout, vous avez réalisé qu’il n’y avait qu’elle, même après tout ce temps.






Articles recommandés