Peut-être que tout ce dont j’ai besoin maintenant c’est de moi

Peut-être que là, je n’ai pas besoin d’amour. Je n’ai pas besoin d’un homme. Peut-être que je veux juste des choses qui sont mauvaises pour moi en ce moment.

Peut-être ai-je encore besoin d’élargir mes horizons, de voyager à travers différents océans, de rencontrer d’autres personnes qui m’inspireront et auront la liberté de choisir où aller, qui être et quoi faire sans qu’un autre être humain déforme mon image parfaite.

Peut-être que j’ai encore besoin d’en savoir plus sur le genre d’amour que je veux. Est-ce que je veux un amour traditionnel ? Celui qui est sûr et stable. Ou ai-je besoin d’une aventure ? Une sorte d’amour sauvage. Un amour qu’on ne peut pas dompter.

Peut-être ai-je encore besoin de savoir si je cherche à trouver l’amour ou si j’essaie juste de comprendre mon cœur. J’ai peut-être besoin de plus de temps pour comprendre ce dont mon cœur a vraiment besoin. Peut-être que j’ai juste besoin de nettoyer mon coeur de tous les dommages que j’ai causés et de toutes les fissures que je lui ai apportées. Peut-être que j’ai besoin d’aimer mon coeur comme personne ne sait comment.

Peut-être que j’ai besoin d’être pour moi tout ce que je demande aux gens d’être pour moi. Peut-être que je dois être ma personne pour l’instant. Tenir ma propre main. Me serrer dans les bras pour dormir. Apprendre à être ma plus grande fan.

Peut-être que j’ai juste besoin de moi en ce moment parce que n’importe qui venant sur mon bateau pourrait se noyer. Peut-être que j’ai juste besoin de m’éloigner par moi-même parce que personne ne sait comment me guider. Personne ne sait où est ma place.

Peut-être que Dieu me laisse tranquille pour une raison. Peut-être qu’il ne veut pas qu’une autre personne me détourne de moi-même. Peut-être qu’il me rappelle que je ne trouverai jamais ce que je cherche si je ne me trouve pas.

Tu vois, je crois qu’il y a deux sortes de gens dans ce monde: ceux qui ont grandi en quête de stabilité, de sûreté et de sécurité et ceux qui se marient jeunes. Ceux qui n’ont jamais de difficulté à trouver un partenaire après l’autre. Et puis il y a ceux qui ont grandi dans l’envie de magie, d’aventure, d’euphorie et qui sont ceux qui luttent toujours ; ceux qui ne savent pas quel genre d’amant ils veulent, ceux qui veulent toujours de l’amour mais qui ne savent pas quoi en faire une fois qu’ils l’ont trouvé.

Peut-être que je suis censé avoir plus de chagrins que d’amour parce que je suis ma propre gardienne. Je suis ma propre sécurité. Je suis la seule à savoir calmer le chaos dans mon esprit et guérir les blessures de mon cœur.

Peut-être que je suis censé embrasser mes propres cicatrices parce que je suis la seule à connaître leur profondeur. Je suis la seule à savoir combien elles m’ont fait mal..

Peut-être que tout ce dont j’ai besoin maintenant, c’est de moi parce que j’ai besoin de travailler sur ma relation avec moi-même. Pour réparer les années où je me suis tourmentée. Pour réparer les morceaux cassés. Pour me remodeler. Pour me racheter.

Peut-être que pour l’instant, c’est moi qui suis là pour moi parce que j’ai besoin d’apprendre à vivre avec ça – tout ça. Je sais que je peux vivre avec moi-même pour toujours, j’ai juste besoin de trouver comment rendre la relation la plus belle et la plus significative de ma vie..






Articles recommandés