Il m’a fait vivre l’enfer mais j’ai quand même appelé ça de l’amour !


1 share
Loading...

On porte tous et toutes un masque. Certains pour protéger. D’autres pour pouvoir manipuler plus facilement. Mais, tôt ou tard, notre véritable nature refait toujours surface. 

J’étais folle amoureuse de lui. Je pensais qu’il était l’homme idéal pour moi car les sentiments que je ressentais à son égard étaient complètement uniques. Je n’avais jamais rien vécu de pareil auparavant. Dès notre première rencontre, je lui ai fait confiance les yeux fermés. Je n’ai jamais douté de ses intentions, sa fidélité ou des émotions qu’il ressentait pour moi. J’avais l’impression d’être entièrement en sécurité. Mais, je me voilais la face. Je n’ai pas voulu voir la vérité en face. Et, je ne savais pas, à l’époque, que ma relation parfaite allait tourner au cauchemar.

Il m’avait fait des tonnes de promesses. Il m’assurait que j’étais la seule femme de sa vie et qu’il m’aimait comme il n’avait jamais aimé personne jusque-là. Il me disait que je pouvais lui faire confiance car il était fidèle et sincère. On parlait d’avenir et on avait même commencé à faire des projets pour notre futur commun. Pendant des mois, il a réussi à me faire croire à ce rêve utopique dans lequel il était l’homme idéal pour moi et moi, la femme la plus heureuse sur terre.

Même si parfois il avait un comportement un peu étrange, je mettais cela sur le compte du stress ou de la fatigue. Je n’ai jamais remis en question son implication ou son investissement dans notre couple. Il me paraissait faire autant d’efforts que moi pour faire fonctionner notre relation amoureuse. Mais, clairement, avec le recul je vois très bien que j’aurais dû écouter mon instinct. J’aurais dû faire confiance à mon sixième sens quand celui-ci émettait des signaux d’alarme qui me paraissent aujourd’hui tellement évidents.

Un retournement de situation brusque et tout a dérapé

Pendant des mois, il a fait semblant d’être un homme qu’il n’était pas réellement. Puis, du jour au lendemain, il a changé. Je dirais même qu’il a fait un 180 °C ! Sans raison apparente, sans me prévenir ni me préparer, il s’est transformé en quelqu’un que je ne reconnaissais plus. Les mensonges sont devenus une habitude quotidienne et la communication s’est pratiquement complètement arrêtée. La personne compatissante dont j’étais tombée amoureuse avait disparu. À sa place, un homme qui ne se préoccupait que de soi est apparu.

Ensuite, l’infidélité a commencé. Son nouveau passe-temps préféré est devenu la manipulation. Là où il me montrait du respect et de la loyauté, il a commencé à être irrespectueux, dégradant et même abusif. Je me rappelle encore de la première fois où je l’ai attrapé sur le fait. Quand j’ai compris qu’il me trompait, des sentiments de confusion, douleur, colère et d’incrédulité ont rempli mon cœur fragile et pur.

Et, malheureusement, ce n’était que la première fois. De nombreuses autres allaient suivre. Avant cela, cet homme m’embrassait tous les soirs et me disait qu’il m’aimait. Je voulais construire mon avenir avec lui, avoir des enfants et passer le reste de mes jours à ses côtés. Il m’avait promis à de nombreuses reprises qu’il me protégerait toujours contre tout le monde et contre tous les aléas de la vie. Il avait juré de ne jamais rien ni personne laisser me faire du mal. Mais, maintenant, la question était devenue : qui allait me protéger contre lui ?

Je suis restée avec lui car j’espérais que l’homme dont j’étais tombée amoureuse allait de nouveau refaire surface. Je voulais me battre pour notre relation amoureuse même si, au fond de moi, je doutais vraiment du fait que les choses puissent être comme avant. Maintenant, je me rends compte que cet espoir était complètement fou. L’homme dont j’étais tombée amoureuse n’était que le fruit de son imagination. Il s’était présenté à moi comme l’être qu’il voulait secrètement être et non comme la personne qu’il était réellement.

Au fil du temps, ses mensonges, ses infidélités, ses manipulations et ses abus sont devenus de pire en pire. Alors qu’avant j’étais une femme forte, indépendante et sûre de moi, je suis devenue à cause de lui une personne dont l’estime était au plus bas. J’étais pleine d’insécurités ! Et, c’est comme ça que j’ai commencé à me décrire et à me sentir : une femme qui doutait de tout et de tout le monde. D’ailleurs, il ne se gênait pas pour utiliser ces mêmes termes pour parler de moi.

Il me blâmait pour l’échec de notre relation amoureuse toxique. Tout ce qu’il se passait de mal entre nous était de ma faute car j’étais trop peu sûre de moi. D’après lui, j’inventais des situations qui n’existaient pas. Je créais des conflits qui n’avaient pas lieu d’être. En me regardant dans le miroir, je ne reconnaissais plus la femme que j’étais devenue. Mon sourire n’était plus aussi éclatant et l’épuisement et la fatigue chronique que je ressentais au fond de moi ont commencé à clairement se lire sur mon visage.

Comment pouvait-il détruire une personne qui l’aimait inconditionnellement ? Comment pouvait-il se comporter ainsi avec moi s’il m’aimait autant qu’il le prétendait ? Des dizaines de questions envahissaient mon esprit. Les doutes se sont installés et je ne pouvais pas échapper à la remise en question. Puis, un jour, j’ai finalement compris ! Il ne m’aimait pas. Je voulais simplement croire et me persuader qu’il m’aimait. D’ailleurs, avec le recul, je pense très sincèrement qu’il est complètement incapable d’aimer une autre personne à part lui-même. Qui était-il vraiment ? Un homme égoïste et narcissique, voilà qui il était !

Loading...

Ma prise de conscience

Un jour, je me suis réveillée et j’ai pris une décision radicale : je ne voulais plus me battre contre ses démons. Après tout, notre amour était inexistant alors pourquoi devais-je continuer à essayer de sauver notre couple ? Et, cette décision a été la meilleure de ma vie. Je l’ai entièrement effacé de mon existence ! Couper tout contact avec un homme narcissique est loin d’être une chose facile car son égo en prend un coup.

Bien entendu, au départ, il a fait comme si tout cela n’était qu’un jeu pour lui. Il a dit que sa vie serait meilleure sans moi et qu’il me remplacerait facilement. De toute façon, pour lui, j’étais comme un produit périmé. Il m’avait utilisée et donc je n’étais plus bonne à rien. Puis, il a commencé à essayer de me convaincre que ma vie sans lui serait un véritable cauchemar. Que sans lui, je n’étais pas capable de fonctionner ou de vivre une vie heureuse.

Il m’a promis de changer et de faire davantage d’efforts. Mais, j’étais résolue à passer à autre chose. Je ne voulais plus retomber dans mes vieux schémas d’auto-destruction à cause d’un homme qui n’en valait pas la peine. Je ne voulais plus me sentir misérable et triste. Je voulais être heureuse et en paix avec moi-même. Ce n’est que lorsqu’il a compris qu’il ne réussirait pas à me faire changer d’avis qu’il a commencé à se montrer agressif. Sa véritable nature est alors apparue au grand jour.

Il m’a insultée, menacée et rabaissée mais j’ai tenu bon ! Il a essayé de faire croire à nos amis que j’étais la cause de tous nos problèmes de couple. Que je n’avais pas confiance en moi et que j’étais trop collante et que c’était pour ça qu’il avait dû me quitter. Me quitter ? Malheureusement pour lui, nos amis avaient repéré son jeu bien avant moi. Et, maintenant, je me rends compte du nombre de fois où ils ont essayé de me mettre en garde.

Ils avaient compris depuis longtemps qu’il était obnubilé par sa propre personne et qu’il était incapable de m’aimer. Donc, quand j’ai pris la décision de le quitter, tout le monde était là pour me soutenir et m’aider à traverser cette période difficile. Grâce à ce système de soutien, j’ai réussi à guérir mes blessures et à aller de l’avant. Malgré ses nombreuses tentatives de me donner une mauvaise image, il n’a jamais réussi à me détruire. Au contraire, il a encore plus affirmé sa négativité et sa toxicité.

Maintenant, quand je rentre dans une pièce, mon sourire brille de nouveau. Lorsque je me regarde dans le miroir, je vois de la force, de la beauté et de la confiance en soi. Je suis fière de la femme que je suis devenue après cette expérience. Car, oui, j’ai vécu l’enfer mais je m’en suis sortie ! J’ai pris le temps de guérir et d’apprendre qui j’étais en tant que femme célibataire.

J’ai beaucoup travaillé sur mon développement personnel. J’ai consacré du temps à mes amis, mes passions et mon travail. Je me suis reconstruite telle que j’ai toujours rêvé d’être. Une femme forte, indépendante, sûre d’elle et consciente de sa valeur. Maintenant, je suis capable de prendre du recul par rapport à toute cette expérience.

Parfois, je me dis même que je peux le remercier. Car, sans lui, je n’aurais jamais eu le courage de me remettre en question. Je n’aurais jamais appris ce que je voulais vraiment obtenir d’une relation amoureuse. Et, je n’aurais jamais compris quelles limites je devais poser pour vivre une vie épanouie et heureuse avec un autre homme. Maintenant, je sais qui je suis et ce que je vaux. Et, je sais ce que je cherche chez un partenaire. Alors, merci de m’avoir fait vivre l’enfer car dorénavant je suis prête pour un véritable conte de fée.

À lire aussi : Comment un narcissique vit une rupture

Loading...

Like it? Share with your friends!

1 share
free hit counter