A L’ami Qui Me Rattrape à Chaque Fois Que Je Tombe

On a tous quelqu’un comme ça, quelqu’un vers qui on se tourne lorsque ça ne va pas. C’est ce quelqu’un qui, quoiqu’il arrive, ne nous laissera jamais tomber. C’est ce quelqu’un qui est toujours là, même lorsque les autres ont quitté le navire. Celui qui a déjà séché nos larmes, et qui sait nous faire rire dans les pires moments. C’est notre « filet de sécurité ». C’est la garantie que peu importe à quel point tout va de travers dans nos vies, il est la seule chose sur laquelle on ne s’est pas trompé. C’est un amour inconditionnel. Un véritable ami. C’est à lui que nous comparons tous les autres. Et à qui personne n’arrive à la cheville. Il est synonyme de perfection et est l’une des plus belles choses qui nous soit arrivée.

A l’ami(e) qui a toujours été là pour moi,

Parce qu’à chaque fois que je tombe comme une merde, je me dis que je ne vais pas réussir à me relever. Je me pose la question : pendant combien de temps encore ça va continuer? Je pense ; pourquoi est-ce que j’essaye encore, alors que ça finit toujours de la même manière?

Et dès que je laisse quelqu’un de nouveau entrer dans ma vie, je peux être certain que deux choses se produiront : que je souffrirai encore, et que tu seras là, pour m’aider à me relever. Car, tu ne m’as jamais déçu. Tu ne m’as jamais laissé tomber. Tu as érigé l’exemple de ce que je recherche chez les autres, et peu sont ceux qui atteignent ce standard.

Quiconque m’a fait du mal, tu l’as menacé. Tu as toujours été le premier à monter au front pour prendre ma défense. Tu es la voix qui me dit constamment que rien ne cloche chez moi, et tout chez eux.

C’est toi qui prends de mes nouvelles quand j’ai passé une mauvaise nuit. Toi qui sait me faire rire, même lorsque je ne veux pas sourire. Toi, la lumière dans l’obscurité, je choisis parfois de me créer un monde et décide de rester là-bas, et toi, tu t’assoies avec moi dans l’inconnu, pour que je sache que je ne suis pas seul.

Tu es le premier à être au courant du moindre problème, et tu m’écoutes avec une
compréhension ardente, même lorsque je n’ai plus rien à dire.
C’est un silence réconfortant. C’est le genre de compagnie qui ne me fait jamais me sentir seul, car tu sais, quand je repousse les gens c’est exactement le moment où j’ai le plus besoin d’eux.

C’est ces conversations qui ne s’épuisent jamais. C’est ces plans pour lesquels on présume automatiquement que l’autre en fait partie. C’est le choix de donner le meilleur de nous-mêmes, nous nous devons de nous offrir, sachant que dans un monde qui nous a embrouillés tous les deux, parmi toutes les choses, le fait que nous pouvons compter l’un sur l’autre.

Ce sont les mots honnêtes que nous ne voulons parfois pas entendre, parce que dans un monde qui nous ment, nous savons qu’il ne le fera jamais.

C’est une promesse qui n’a même pas besoin d’être prononcée, mais qui a toujours été gravée dans chacun de nos cœurs.

C’est ce moment où, si on était démantelés jusqu’à la moelle, une grande partie des gens que nous sommes, c’est à cause l’un de l’autre.

C’est grandir ensemble, même si c’est on est séparés. C’est regarder les autres aller et venir, sachant que ce ne sera jamais le cas avec nous.

C’est partager l’excitation et le soutien constant. C’est l’amour qui ne semble jamais fléchir. Et dans un monde qui essaie de nous briser et de nous faire du mal, et de nous tester, nous sommes ensemble. Et c’est marcher ensemble vers l’avant, à travers toute tempête, sachant que nous réussirons à traverser n’importe quoi.

“Quand les mensonges deviennent la vérité. C’est à ce moment où je cours vers toi. Ce monde continue de tourner plus vite vers un nouveau désastre alors je cours vers toi. Je cours vers toi bébé Et quand tout commence à se défaire. Bébé tu es le seul vers qui je cours”? -Lady A

Articles recommandés